Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 10:26

TF1 NEWS

 

Mis en ligne le 13 septembre 2012 à 06h29, mis à jour le 13 septembre 2012 

 


Bernard Debré, député UMP de Paris, et Philippe Even, directeur de l'Institut Necker, affirme dans un livre que des milliers de médicaments remboursés par la sécurité sociale seraient inefficaces, voire même dangereux.


Deux médecins ont passé au crible 4.000 médicaments dans  "un livre choc" dont le Nouvel Observateur, en kiosque jeudi, révèle les bonnes feuilles. Et leur conclusion est sans appel : Bernard Debré, député UMP de Paris, et Philippe Even, directeur de l'Institut Necker, affirment que des milliers de médicaments remboursés par la sécurité sociale seraient inefficaces, voire même dangereux. Le Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux est "un  livre d'information, pas d'opinion", assure le Pr Even dans une interview au Nouvel Observateur.

 

L'ancien doyen de la Faculté de médecine de Paris lance néanmoins une nouvelle charge contre l'industrie pharmaceutique, qualifiée de "la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries". Selon le Pr Even, pour régler le problème du manque d'argent dans le  domaine de la santé et du déficit de l'assurance maladie, "il suffit de retirer  du marché les médicaments dangereux, inutiles ou inefficaces". Le livre recense ainsi, selon l'hebdomadaire, "50% de médicaments inutiles,  20% de mal tolérés, 5% de potentiellement très dangereux, mais, incroyable  paradoxe, 75% sont remboursés". Le Pr Even s'en prend tout particulièrement aux statines, les médicaments  contre le cholestérol, "avalés par 3 à 5 millions de Français", qui coûtent "à  la France 2 milliards d'euros par an" et qu'il juge "complètement inutiles".


 

Les Français "consomment trop de médicaments"

 

Le Nouvel Observateur a mis par ailleurs en ligne "la liste noire des médicaments dangereux", qui comprend des médicaments cardiovasculaires, des anti-inflammatoires, des pilules contraceptives, etc. L'industrie pharmaceutique (Leem) a dénoncé de son côté "amalgames et  approximations" dans cet "énième réquisitoire de Bernard Debré et Philippe  Even". Ce livre "contribue à alarmer inutilement les malades et risque de les conduire à arrêter de leur propre chef des traitements pourtant adaptés aux maladies dont ils souffrent", a déclaré le Leem, la fédération professionnelle  des industriels du médicament, mercredi soir dans un communiqué. Bernard Debré et Philippe Even s'étaient vu confier par l'ancien président  Nicolas Sarkozy une mission suite à l'affaire du Mediator et lui avaient remis  en mars 2011 un rapport au vitriol sur la réforme du système du médicament. Les deux professeurs estimaient notamment que l'affaire du Mediator était "beaucoup plus qu'un accident isolé".

 

"Que nous consommions trop de médicaments dans notre pays, c'est tout à fait évidemment", a réagi jeudi sur Europe 1 Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Santé. "De toutes les façons, les laboratoires qui demandent les autorisations sont obligées de s'appuyer sur des études d'efficacité qui méritent d'être revisitées", a ajouté l'ancienne ministre. "On a aussi tendance dans notre pays à prescrire les nouvelles molécules alors que des molécules plus anciennes pourraient être utilisées", a relevé Mme Bachelot.

 

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 08:00

 

avatar x-large

 


Pourquoi y a t-il tant de rechutes liées aux cancers ? Comment les éviter ?


Découvrez les réponses des Pr Faivre (chercheur sur les cancers digestifs) et Allory (chercheur sur les cancers de la prostate, de la vessie et du rein), et du Dr Alexandre (chercheur sur les cancers gynécologiques).

 

 

Voir la Vidéo

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 18:09

 

Bannière RUBAN 20ESPOIR 20LOGO 20final0

 

crbst Pin's

 

 

 

 

 

 

 

Programme des villes étapes 2012 

 

TRACT 20VILLES 20ETAPES1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 08:00

Cliquez ici pour aller sur le site du ministère des Affaires sociales et de la Santé

 

11 septembre 2012

 

 

Temps de travail des internes en médecine dans les établissements de santé

 

Marisol Touraine souhaite un respect strict des heures de repos.
Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a adressé ce jour une circulaire aux directeurs généraux des agences régionales de santé (ARS) pour leur rappeler les dispositions réglementaires sur le temps de travail des internes dans les établissements de santé.

 

La Ministre rappelle par ce texte, qui sera diffusé auprès de tous les directeurs des établissements publics de santé, les dispositions prévues par la réglementation sur le régime de travail des internes, et notamment :

  • le temps de repos de sécurité
  • les deux demi-journées consacrées à leur formation universitaire
  • leur rémunération pour participer à la continuité des soins ou la permanence pharmaceutique

Marisol Touraine souhaite que ces dispositions soient respectées strictement, afin de garantir la sécurité des patients comme celle des internes.


Circulaire N° DGOS/RH4/2012/337 du 10 septembre 2012 relatif au rappel des dispositions réglementaires sur le temps de travail des internes dans les établissements de santé (PDF - 159.8 ko)

 

 


Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 08:00

Cliquez-ici pour retourner sur Ministère en charge de la santé

 

Actualités
27 juillet 2012

MERCREDI 24 OCTOBRE 2012 – 8h30 à 17h
Hôpital Européen Georges-Pompidou
Auditorium - Paris 15ème

Sous le patronage de l’Académie Nationale de Médecine et de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France

 

« L’a priori qui voudrait que l’évocation de la mort par les établissements hospitaliers inquiète la population, gèle les réflexions. Les établissements devraient davantage s’inquiéter de l’image, bien souvent assez négative, que les conditions de la mort d’un proche laissent de l’hôpital. »

(Rapport IGAS, La mort à l’hôpital, 2009)

 

 

Modalités d’inscription

Référent : M. Long PHAM QUANG
Adresser un mail à : del-for.cfcph@dfc.aphp.fr

En indiquant : Nom, prénom, fonction, service, organisme, lieu et téléphone

 

Vous recevrez une fiche d’inscription à remplir afin de valider votre participation

 

Pièces jointes

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 08:00

 

 

En Europe, une femme sur dix est menacée par le cancer du sein et déjà une sur huit aux Etats-Unis. Le cancer du sein est le premier cancer féminin, et c’est celui qui se guérit le mieux. Chaque année, en France, 44.000 nouvelles femmes en sont atteintes. Il faut noter que le nombre de jeunes femmes touchées est en croissance.


Auto-examen des seins

Grâce à un auto-examen régulier du corps, le cancer du sein peut la plupart du temps être dépisté au tout début de son développement et être soigné en évitant des conséquences plus graves.
Nous vous donnons ici quelques instructions sur la façon d’examiner vous-même votre poitrine. Votre gynécologue reste la personne compétente pour vous donner de plus amples renseignements.

1.Placez-vous devant un miroir, les mains sur les hanches. Observez si:. la taille ou la place (plus haut ou plus bas) de votre sein a nettement changé. un des deux seins est anormalement différent de l’autre.

2.Levez les bras: Observez si les seins suivent le mouvement, et si la hauteur de l’aréole est la même.


Quand aller chez le médecin ?

Faites une visite annuelle de contrôle chez votre médecin et répondez favorablement à l'invitation de dépistage prise en charge par la Sécurité Sociale.

N’attendez pas et allez impérativement voir le médecin dans les cas suivants :

  • Durcissement sensible du sein
  • Nodule palpable dans le sein
  • Modification de l'aréole
  • Ecoulement liquide provenant de l'aréole
  • Changement récent dans la taille et le volume du sein
  • Tuméfaction des ganglions lymphatiques sous l'aisselle
  • Modification de la peau

 

  • © Amoena.fr 2012

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 16:44

 

Le Comité de la ligue contre le Cancer du département de l’Ain,  
délégation de Bourg en Bresse,
organise
 
le dimanche 16 septembre 2012
 
une marche au Mont Grillerin à Meillonnas (env 15 km de Bourg en Bresse)
 
Départ 14 h. Parking du col de France.
 
Participation : 5 euros par personne.
Durée de la marche 3 h 15.
Prévoir de l'eau, de bonnes chaussures, un bâton de marche éventuel.

En fin de marche retour au Col de France pour une petite "saucissonnade".


Contacts :
Christiane COCHU :   06 07 09 36 68
Roseline ALLAIS :     06 81 08 39 85
Jean-Paul RENAND : 06 62 82 32 60

 


Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 14:11

 

Programme rencontre regionales Chamaliere le 11 octobre

 

Programme-rencontre-regionales-Chamaliere-le-11-octobre-pag.PNG

 

 

Cette manifestation est destinée aux professionnels des différents domaines : médical et social mais aussi aux écoles de formation professionnelle en esthétique et à tout public désirant se renseigner sur la socio-esthétique.

 

Cette spécificité du métier d'esthéticien(ne) permet d'intervenir auprès de populations souffrantes et fragilisées par une atteinte à leur intégrité physique (maladie, accidents, vieillesse), psychique ou en détresse sociale (chômage, détention).

 

N'hésitez pas à transmettre cette invitation à vos contacts.

 

Nous serons heureux de vous recevoir.

 

Cordialement,

 

Merci de confirmer votre présence par mail : contact@arse-auvergne.com avant le 8 octobre.

 

Nadine Guy,  Présidente socio-esthéticienne 06 19 75 20 28

Pierre Prugny, Vice-président socio-esthéticien 06 48 06 88 55


 


Merci à Tyan03 pour la transmission de cette information.

 

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:00

 

retour à l accueil

 

 

Agence Nationale de sécurité sanitaire

de l'alimentation, de l'environnement et du travail

 

 

 

Deux fois par an, l'Anses organise des rencontres thématiques, afin de présenter à un public scientifique large et diversifié les derniers résultats des recherches qu'elle finance dans le cadre du Programme de recherche environnement-santé-travail.

Les prochaines Rencontres scientifiques seront consacrées à la restitution des projets qui avaient été lancés par la Fondation Santé et Radiofréquences, projets qui sont désormais suivis dans le cadre du Programme de recherche environnement-santé-travail de l'Anses. Elles auront pour thème : "Radiofréquences : de la mesure d'exposition à la recherche d'effets biologiques".

Ces rencontres seront l'occasion de traiter trois sujets qui se rapportent à des questions d'actualité :


- l'exposition du public ou des travailleurs aux ondes électromagnétiques ;
- la recherche d'effets des ondes électromagnétiques sur le vivant, par le biais d'études sur le fonctionnement biologique et au travers d'études statistiques sur la population ;
- l'électro-hypersensibilité, c'est-à-dire les troubles ressentis par des personnes exposées aux ondes électromagnétiques.

Cette journée permettra de faire un point sur les avancées scientifiques récentes dans le domaine des effets sanitaires des radiofréquences. Elle s'achèvera par une table ronde réunissant des parties prenantes membres du Comité de dialogue "Radiofréquences et santé", installé par l'Anses courant 2011.


Les Rencontres scientifiques de l'Anses se tiendront le 25 septembre 2012 à la Cité Internationale (17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris).


En savoir plus

 

 

 Le programme  (pdf)

 


Inscription en ligne, informations pratiques, archives des précédentes journées...

 


 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 17:21

90' enquêtes - Au cœur de l'hôpital des enfants (TMC)

 

 

Reportage sur le nouvel  hôpital Couple-Enfant de Grenoble


MARDI 11 SEPTEMBRE 20 H 45


Sur la chaîne TMC

 

 


Synopsis : Chaque année, plus de 18 000 enfants sont hospitalisés à l'hôpital pédiatrique de Grenoble. Médecins et soignants se relaient au quotidien pour lutter contre les pathologies qui affectent leurs jeunes patients. Durant un mois, une équipe de « 90' Enquêtes » a partagé le quotidien de soignants, mais aussi de jeunes malades, pour lesquels l'hôpital est un peu comme une deuxième maison.

Qui sont ces professionnels de la santé qui ont fait le choix de dédier leur vie au soin de l'enfant ?

Quelles sont les principales pathologies auxquelles ils sont confrontés ? Comment surmontent-ils la perte de leurs malades ?

Et comment les enfants vivent-ils leur hospitalisation et leur maladie ?

 

 

 


Partager cet article
Repost0

AGENDA DES CHEFS

 

 

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum